• M-Queen

    Hello~ Ici aux commandes M-Queen, reine des Marshmallows j'aime ce qui est sucré comme les marshmallow d'où mon surnom en quelques sortes... N'ayez pas peur si j'ai parfois l'air un peu tyrannique c'est pour camoufler mon penchant masochiste.  J'aime écrire de longs pavés comme en témoigne cette présentation et ma passion pour poster des images complétement what the fuckantes...Est plutôt marquée~

    Aussi, je ne peux pas m'empêcher de placer des vagues partout, sinon cela veut dire que je suis déprimée~ La TBPT est ma vie~"

     

     

  • En juillet dernier, il y a presque un an, j'ai rejoins une superbe communauté du nom d'Eklablog. Bien qu'au fond, ça ne faisait pas longtemps, j'ai appris a connaitre différents amis virtuels. Et maintenant c'est comme si cela faisait une éternité. 

    Je vois déjà ma petite Rosies me couper les doigts et me dire de rester, Neven dire froidement que c'est mon choix, Ruby s'énerver en disant que tout le monde se barre… Yum-Yum pleurer… (non peut-être pas Aji, tu te prends pour Dieu là T.T") mais mon choix est prit. Enfin… je crois. Je me laisse jusqu'à la fin de la semaine pour me décider.

    La première fois que je suis partie je savais que je reviendrai. C'était un besoin. Sauf que maintenant, je sais que c'est définitif si je désactive mon compte.

    Eklablog et toutes les personnes que j'y ai rencontré m'ont aidé à grandir et à changer d'état d'esprit. J'ai muri grâce à vous, et je sais maintenant que la vie est précieuse et que je ne suis pas seule. 

    Au départ j'étais la nouvelle, Dame Ajisai. 

    Puis petit à petit, Ajisai.

    Ensuite Aji. 

    Aji-chou, Aji-chan.

    Et enfin M-Queen.

    Bref, je suis devenue quelqu'un qui avait des amies sur qui compter sur Ekla. 

    J'ai commencé à connaitre des gens sur le RPG de Tsunn, ça s'est par la suite enchainé par de véritables amitiés. Des amitiés que je n'oublierai jamais. Et ça, je le sais. 

    Peut-être qu'un jour avec le temps ma mémoire fera des siennes mais Aji est Aji. Et elle restera toujours dans un coin de mon esprit. 

    Vous allez sûrement ne pas comprendre pourquoi je pars et c'est normal… à vrai dire, je n'ai plus ma place ici, c'est idiot, mais je ressens vraiment ça. 

    Plus le temps passe et plus nos délires s'en vont. Vous liez tous des amitiés avec du monde, et Jiji reste seule dans son petit coin de déprime. Est-ce de la jalousie mal placée parce que je veux toujours avoir l'attention de tous? J'en sais franchement rien.  Vous êtes vraiment comme une deuxième famille et ça me tue de voir à quel point je suis chiante, égoïste et conne. Et d'humeur changeante. Je n'aurais jamais parlé comme ça avant… bordel. 

    Parfois j'aimerai vraiment revenir en arrière et me lever le matin avec comme première pensée d'aller vous parler. Mais c'est trop tard. La première pensée que j'ai maintenant en pensant d'Ekla, c'est comment vous expliquer ce que je ressens? Comment je vais leur dire au revoir? 

    Je vous aimes énormément. Je sais que c'est cliché alors qu'on ne s'est jamais vus… je suis idiote hein? Certains vont sûrement penser que c'est parce que j'ai pas vraiment de vrais d'amis IRL, que je fais une crise comme ça… et c'est la vérité. J'ai toujours eu peur d'être laissée derrière. Parce que c'est toujours ce qui se passe dans ma petite vie minable et banale.

    Je suis une merde.  


    69 commentaires
  • Hello, hello.

    Je ne sais toujours pas par quoi commencer cet article, avec le temps. Juste dire que ce n'est pas une blague j'ai pas non plus envie de me faire engueuler, c'est pas la période… je vais faire une énième pause sur Ekla. Un peu plus longue que mes fréquentes petites pauses. Si je devais dire pourquoi c'est simplement parce que j'ai quelques petits problèmes de santé qui m'empêchent d'être au meilleur de ma forme. Je vais encore me plaindre, je sais. Patati patata. Aujourd'hui j'ai presque pas pu marcher au collège et ça m'a bien fait chi**. Mais c'est rien de grave, vraiment. J'ai aussi des problèmes personnels dont je ne souhaite pas parler. Voilà. Clair, simple, précis. 

    Bref, quand je ne me sens pas déprimée ou malade, je vais souvent sur Facebook ou Twitter car niveau accessibilité c'est plus pratique… 

    J'espère que vous allez bien. Moi je vais bien. 


    14 commentaires
  • Oya, Oya~ ♡

    Je souhaite d'abord une bonne soirée à tous ceux qui sont encore sur l'ordinateur, et je m'excuse de mes absences fréquentes en ce moment.

    Mes vacances ont commencées cette semaine et je dois avouer que, comme d’habitude, elles ont pas bien débuté à cause du temps bipolaire qui m'a donné un rhume de.... crotte. (Et oui Aji tu devrais prendre soin de toi....) Enfin bref, je vous fais tous un gros câlin et je vous aimes mes petites tasses~ ♡Prenez soin de vous !

     


    6 commentaires
  • Bien le bonjour à toutes les petites âmes perdues qui passeront par cet article…~

    Miss Angeille a posté un petit commentaire sur le dernier article de Bee, et je n'ai pas pu m'empêcher de ressentir un petit pic dans le coeur…

    J'aurais aimé qu'elle revienne… Nostalgie bonjour! T-T 

    Petite anecdote : Saviez-vous que la TBPT devait au départ s'appeler la Teddy Bear Team~? Mais Bee a rajouté le Piratos~ 


    26 commentaires
  • Dans cet univers brisé, où les saisons sont passées, j'ai stagné avec impuissance, assise au croisement d'une fin lointaine.

     À quoi bon lutter, si je ne suis qu'un être faible?

    Au beau milieu de ce sol blanc, imbibé de cette odeur de javel, j'ai fermé les yeux, m'envolant vers un endroit lointain. 

    J'ai espéré retrouver cette aisance dans mes mouvements. Mais quand je suis retournée sur ce lit, j'ai compris que plus rien n'irait, que je devais cesser de me voiler la face, affronter ces problèmes mortels. 

    Pourtant tout me fait si peur. Seule je ne peux pas continuer à sourire comme si de rien n'était. 

    Ils me disent que tout va bien, alors que je deviens chaque jour plus faible. 

    S'il vous plait, acceptez mes prières et retirez-moi ce fardeau rien qu'une nuit.

    Une nuit où je pourrais courir dans un champ imaginaire, à essayer d'attraper les étoiles.

    Et tant pis si je me réveille en pleurant, car j'aurais pu rêver une dernière fois d'un monde où je ne suis plus malade.


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique